Aller au contenu principal
Oops, an error occurred! Code: 2024030502592672ebe161
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice
Projet d’appui au secteur de l’électricité

Projet d’appui au secteur de l’électricité au Burkina

 

L’objectif global du projet est de renforcer l’offre et la sécurité de l’approvisionnement en électricité, d’accroître l’accès des populations rurales à l’électricité, d’assurer une meilleure utilisation de l’énergie électrique, de renforcer et d’améliorer la gestion du sous-secteur de l’électricité.

Objectifs spécifiques

  • renforcer les capacités de production des pôles régionaux de production de la SONABEL de Fada N’Gourma avec la mise en place d’une capacité additionnelle de production thermique d’une puissance de 7,5 MW, de Koudougou d’une puissance de 20 MWc et de Kaya de 10 MWc et enfin renforcer le réseau de transport (220 km) et sécurisation de postes sources ;
  • réaliser initialement des investissements physiques permettant d’étendre la couverture électrique à 127 localités rurales en vue de l’accroissement de l’accès des populations des zones rurales à l’électricité. Suite à la restructuration du projet intervenue en 2016, un montant additionnel de 20 millions de dollars a été alloué à cette composante permettant ainsi d’étendre la couverture électrique à 229 localités ;
  • mettre en place des équipements d’économie d’énergie ;
  • renforcer les capacités des acteurs et des institutions du secteur.

 

Resultats attendus

  • Les capacités de production des pôles régionaux de production de la SONABEL de Fada N’Gourma sont renforcées avec la mise en place d’une capacité additionnelle de production thermique d’une puissance de 7,5 MW, de Koudougou d’une puissance de 20 MWc et de Kaya de 10 MWc et enfin renforcer le réseau de transport (220 km) et sécurisation de postes sources ;
  • Des investissements physiques permettant d’étendre la couverture électrique à 127 localités rurales sont réalisés en vue de l’accroissement de l’accès des populations des zones rurales à l’électricité. Suite à la restructuration du projet intervenue en 2016, un montant additionnel de 20 millions de dollars a été alloué à cette composante permettant ainsi d’étendre la couverture électrique à 229 localités ;
  • Des équipements d’économie d’énergie sont mises en place ;
  • Les capacités des acteurs et institutions du secteur sont renforcées.

Coût du projet

Le coût du projet est évalué à 86,58 milliards FCFA répartis entre la Banque mondiale et l’Etat Burkinabè. Le financement de la Banque mondiale est 83,32 milliards de FCFA

 

Les dernières actualités
Oops, an error occurred! Code: 20240305025926dfbde433