Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Discours sur la situation de la nation : Le Premier ministre annonce de grands projets dans les secteurs minier et énergétique


Actualites

Le Premier ministre, Son Excellence Monsieur Apollinaire Joachimson KYÉLEM de TAMBÈLA, a prononcé son Discours sur la situation de la nation (DSN), le vendredi 1er décembre 2023, à l’Assemblée législative de Transition (ALT). Le Ministre de l’Énergie, des Mines et des Carrières Simon-Pierre BOUSSIM, a assisté à cette session.



En ce qui concerne le secteur minier, Dr Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA a annoncé que le code minier de 2015 est en relecture pour préserver au mieux les intérêts du Burkina Faso. Il a été mis en place, pour la première fois, la Société nationale des substances précieuses (SONASP). Aussi, une unité de traitement des résidus miniers d’ici peu traitera sur place, le charbon fin. Selon lui, ces mesures créeront des emplois et mettront fin à la fraude ou aux suspicions de fraude qui entourent le traitement de ces résidus.

21 nouveaux projets miniers à petites échelles ont été mis en exploitation et six projets avancés de recherche géologique et minière sont désormais détenus par des investisseurs nationaux dans le but de promouvoir l'exploitation minière par des acteurs nationaux.

« Le 23 novembre dernier, le chef de l’État a présidé la cérémonie de pose de la première pierre de l’usine de raffinerie d’or. Cette réalisation sera une première au Burkina qui, pourtant, exploite l’or depuis des décennies » a-t-il affirmé.

Il a également évoqué le retrait des permis d’exploitation des sociétés minières défaillantes comme Perkoa, Guiro, Yéou et Kalsaka.

Sur la question de l’énergie, Dr Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA, a confié que le gouvernement travaille à développer ce secteur qui est en retard dans la production d’énergie électrique. Il a par ailleurs affirmé, que le chef de l’État a lui-même pris à cœur ce secteur. « Il faut oser sortir des sentiers battus, si l’on veut construire un avenir prospère pour notre pays » a t-il indiqué. Il a également soutenu qu’une intensification de l’énergie photovoltaïque est en cours et que trois centrales photovoltaïques d’une puissance cumulée de 90 MW ont été mises en place.

« Avec l’achèvement de la centrale photovoltaïque de 42 MW de Ouaga Nord-Ouest à Gonsin, dans la commune rurale de Sourgoubila, la puissance passera à 132 MW. Le chef de l’État a également pris la décision de relancer le projet de construction du barrage hydroélectrique de Noumbiel. Ce qui sera un atout, non seulement pour l’énergie électrique, mais aussi pour l’agriculture et l’approvisionnement en eau », a-t-il fait savoir.

Aussi, afin de construire une raffinerie de pétrole, des négociations se poursuivent avec la République islamique d'Iran. Il a conclu en disant qu'un accord a été signé avec le Ghana pour la construction d'un oléoduc multiproduit pour l'approvisionnement en hydrocarbures du Burkina Faso.

Direction de la Communication et des Relations Presse

#energie

#mines

#constructiondubarragehydroélectrique

#SONASP#centralephotovoltaïquede42MWdeOuagaNordOuest

#unitédetraitementdesrésidusminiers


Partager sur :
Le Ministre

Le Ministre

YACOUBA ZABRE GOUBA

Inspecteur du Trésor, le nouveau ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières, Monsieur Yacouba Zabré GOUBA, est natif de Bobo-Dioulasso.
Il est titulaire d’un Diplôme d’Études Supérieures Bancaires et Financières (DESBF)…

Minergie TV
Actualités